Plâtrier-plaquiste

Il réalise des plafonds, des plafonds suspendus et des cloisons. Il assure également l’isolation thermique et acoustique ainsi que la protection contre l’incendie.

Le plâtrier-plaquiste intervient principalement à l’intérieur des bâtiments. Taloche à la main, il enduit murs et plafonds, il étale le plâtre après dilution dans l’eau puis il le lisse (technique traditionnelle). Il peut aussi projeter l’enduit mécaniquement et créer des effets de matière ou de crépi. En se basant sur des plans, il assure la pose de cloisons en plâtre et plaques de plâtre, d’isolants thermiques ou acoustiques (laine de verre, polystyrène…). Le plâtrier-plaquiste peut également réaliser la décoration de magasins, hôtels, salles de spectacle…

Le plâtrier-plaquiste a acquis une double compétence portant sur la mise en œuvre :

de produits « humides » posés de manière traditionnelle : briques, carreaux de briques, carreaux de plâtre et plâtres ;

de produits « secs », novateurs, impliquant le montage d’éléments préfabriqués : plaques de plâtre et matériaux associés aux fonctions multiples (acoustique, thermique, sécurité incendie, décoration).

Les qualités requises :

  • Créatif et rapide
  • Capacité d’adaptation à la technicité des produits
  • Bonne résistance physique

Nos formations :

CAP Plâtrier-Plaquiste (niveau V)

MC Plaquiste (niveau V)

BP Plâtrerie-Plaque (niveau IV)

|